MAC : la Démocratie en actes

Morlaix Alternative citoyenne s’est réuni autour du constat des limites de la démocratie représentative et de l’envie de fonctionner autrement. Les citoyens s’éloignent de plus en plus de la politique, dépassés, déçus voire indifférents. Les élus se déconnectent de leur population et Morlaix en paye le prix. Il est temps de changer les choses là où on vit, où on se connaît, où on peut agir ensemble.
Souvent, quand les élus nous proposent de participer, on est seulement consulté. On nous entend mais on ne sait pas si on nous écoute. Il faut aller plus loin !
MAC ne veut pas faire à la place de, mais avec ! Nous faisons confiance aux habitants, à leurs capacités et leurs connaissances. Nous voulons les associer aux décisions qui les concernent, leur donner plus de libertés tout en leur confiant des responsabilités.

Nos engagements portent sur plusieurs niveaux :

Démocratie au sein du Conseil Municipal

Avec MAC ce ne sera une poignée d’élus qui décidera seule et de manière unilatérale. L’équipe élue travaillera dans la collégialité, fera travailler tout le monde, dans l’écoute et le respect des divergences d’opinions.
Les commissions municipales préparant les décisions (urbanisme, culture, social, environnement…) auront un rôle central et seront ouvertes aux habitants.

Tous les élus se verront attribuer des responsabilités. Nous en proposerons même à des élus « minoritaires » qui représentent l’opinion de milliers de Morlaisiens.

Les responsabilités s’exerceront par binômes, pour accroître la réflexion et s’assurer efficacité et continuité de l’action publique.

Nous serons des élus de terrain. Chaque quartier disposera d’élus référents à qui l’on pourra faire remonter ses demandes, plus disponibles et assurant le suivi de l’information et des dossiers.

Parce que la politique n’existe pas qu’au moment des élections et qu’être élu n’est pas avoir carte blanche pendant 6 ans, nous rendrons compte de l’avancée de notre action tous les 2 ans devant les habitants. Nous serons transparents en donnant accès aux citoyens aux documents traitant de l’action municipale et de l’avenir de notre ville.

Pour vous aider à s’organiser

Nous améliorerons et donnerons accès aux citoyens aux moyens municipaux pour faire grandir vos initiative, quelles qu’elles soient. Les salles municipales seront mieux équipées et leur utilisation ne dépendra de la volonté d’élus. Les espaces d’affichage dans l’espace public seront plus nombreux, les collectifs et associations auront un espace d’expression sur le site internet et dans le journal municipal.

La participation des citoyens, ça ne se décrète pas, ça s’anime ! Des « agents de la participation » seront recrutés pour mobiliser la population et accompagner les demandes et projets des citoyens. Pour restaurer la confiance, ces agents travailleront en toute indépendance, de manière non partisane, en se basant sur les valeurs de l’éducation populaire. Ils animeront les dispositifs de participation de la population aux décisions.

Pour vous associer à la décision

Parce que ce qui se passe à Morlaix dépasse les seules personnes y votant, nous allons créer une carte citoyenne disponible pour les jeunes dès 16 ans, aux étrangers et aux non Morlaisiens impliqués dans la vie associative de la ville. Celle-ci permettre d’étendre la possibilité de participer à tous les acteurs de la cité aux dispositifs suivants.

Les commissions municipales préparant les décisions validées au Conseil Municipal seront ouvertes à qui le souhaite. Après d’une présence régulière (3 fois sur 6 mois), les habitants y disposeront d’un droit de vote au même titre que les élus y siégeant.
Les groupes de citoyens organisés pourront également envoyer des représentants siéger aux commissions.

Les citoyens ont des idées, nous acceptons d’être bousculés par celles-ci et nous leur faciliterons la tâche.
Droit de pétition : les pétitions signées par au moins 500 habitants ou détenteurs de la carte citoyenne pourront obliger le Conseil Municipal à se saisir d’un sujet.
Référendum d’Initiative Citoyenne : si une demande de RIC recueille au moins 1500 signatures d’habitants ou de détenteurs de la carte citoyenne, nous nous engageons à mettre en place un référendum local et à en suivre le résultat.

Dans un esprit d’éducation populaire, nous organiserons plusieurs fois par an sur des sujets impactant pour l’avenir de Morlaix des conférences citoyennes.
30 personnes seront tirées au sort et travailleront sur un sujet pendant quelques mois, avec la mise à disposition d’un agent de la participation pour l’animation et d’un budget pour faire appel à des experts. Les personnes seront défrayées pour ce temps de travail. L’avis rendu par ce groupe représentatif de la diversité des habitants engagera la municipalité.

Une partie du budget d’investissement (10€/habitant soit environ 150 000 €) sera dédié à un budget participatif. Les Morlaisiens pourront voter chaque année pour financer des projets portés par des habitants et préalablement accompagnés par les services. Avec une catégorie tout public et une catégorie de projets de jeunes.

La parole doit être donnée aux quartiers pour les sujets qui les concernent. Pour cela, nous proposons le dispositif suivant : un premier temps de réunion publique pour prendre la mesure des besoins et doléances ; un second temps d’organisation entre habitants avec un agent de la participation pour transformer les demandes individuelles en projets collectifs ; suite à l’avis des services concernés une réunion enter élus et habitants pour discuter ces propositions. Les habitants pourront suivre l’avancement des dossiers et ce processus sera répété régulièrement dans chaque quartier au cours du mandat.

Un Commentaire

Laisser un commentaire