Morlaix, une ville paupérisée

1) Le diagnostic Synthèse : La paupérisation de la ville est visible à travers un certain nombre d’indicateurs dont les plus significatifs sont les suivants : à Morlaix, environ un habitant sur 5 vit en-dessous du seuil de pauvreté et un actif sur 5 est au chômage. Pour ces deux indicateurs, les données sont deux fois supérieures à celles des autres communes de Morlaix communauté. En outre, près d’une personne sur 8 vit dans une famille mono-parentale et plus d’un logement sur…

Lire la suite

Une pression fiscale excessive par rapport aux communes voisines

Historique Mme Le Brun dit régulièrement qu’elle a stabilisé les impôts lors de son premier mandat (2008-2014) alors que la majorité PS-PC les avait considérablement augmentés lors du mandat précédent (2001-2008). En réalité, elle a PLUS augmenté l’effort en matière de taxe d’habitation que ses prédécesseurs (+30% contre +22%) et un peu moins en matière de taxe foncière (+25% contre +28%), comme le montrent les tableaux ci-dessous. Pour une comparaison rigoureuse, on a fait figurer l’évolution de la pression fiscale…

Lire la suite

Le déclin démographique de Morlaix

Depuis des décennies, la population de Morlaix décline, n’en déplaise à ses maires successifs (au moins les deux derniers, qui ont eu tendance à faire l’autruche ou à nier l’évidence). Ce déclin contraste avec un relatif dynamisme de la périphérie immédiate de Morlaix. Si l’on regroupe les 6 communes qui touchent le centre urbain et dont certains quartiers sont directement adossés à la ville (Garlan, Plouigneau, Plougonven, Plourin-lès-Morlaix, Saint-Martin des Champs), on obtient un ensemble qui pesait approximativement le même…

Lire la suite